fbpx

DON DE MARULA CONSEIL À L’UNICEF

Accueil / Blog / DON DE MARULA CONSEIL À L’UNICEF
DON DE MARULA CONSEIL À L’UNICEF

Faites comme Marula Conseil : Save the Children in Africa !

Depuis fin décembre 2019, une crise sanitaire inédite touche de très nombreux pays sur les cinq continents de notre bonne vieille Terre.

Ce virus s’est répandu à vitesse grand V et oblige parfois les pays à confiner leur population.

 

Évitons un drame en Afrique

Le continent africain n’échappe pas à cette crise sanitaire mondiale. Aujourd’hui 52 pays sur 54 sont infectés : Les premiers cas ont été identifiés au Nigéria et au Sénégal, et le virus s’est ensuite diffusé aux autres pays, Guinée Équatoriale, Gabon, … mais le système de santé est bien différent de celui en France !

Le 10 avril dernier, l’Afrique comptabilisait environ 10 000 personnes atteintes du Covid-19.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a établi un modèle provisoire concernant la propagation du Covid-19 en Afrique : Selon les hypothèses les plus défavorables, ce continent pourrait atteindre les 10 millions de cas dans les 3 à 6 mois à venir.

La population est très vulnérable et les pays manquent d’infrastructures sanitaires comme celles que nous pouvons connaître en France.

A quel lendemain doit se préparer la population africaine ?

Des conséquences sociales et économiques

Comme partout dans le monde les pays africains ont pris des mesures pour ralentir la propagation du Covid-19.

Depuis mi-mars, les écoles sont quasiment toutes fermées dans les pays d’Afrique de l’Ouest. Synonyme d’apprentissage, elle offre également un accès à l’eau, à une certaine hygiène et parfois aux services de santé : de ce fait les enfants sont privés de ces services de première nécessité.

Des millions de familles se retrouvent dans des conditions extrêmement difficiles, souvent sans revenu. Et les enfants peuvent parfois vivre des situations familiales compliquées, violences physiques ou autres.

L’épidémie de Covid-19 a occasionné une baisse forte des programmes de vaccinations : Les populations se retrouvent face à cette pandémie mais également à d’autres comme en République Démocratique du Congo avec la rougeole et le choléra qui continuent de sévir.

Comment aider ces populations africaines à faire face à ce virus aux conséquences dévastatrices ?

Le rôle primordiale de terrain des ONG (Organisations Non-Gouvernementales)

De nombreuses associations sont en première ligne pour aider ces populations et aident les communautés africaines.

Elles mettent en place différentes actions comme :

  • Prévention sur les gestes de protection : gestes barrières et promotion du lavage de mains ;
  • Protection des populations avec l’installation d’infrastructures et de points d’accès à l’eau potable ;
  • Distribution de kits d’assainissement, d’hygiène et d’équipements de protections individuels (gants, blouses, lunettes et masques) pour le personnel soignant ;
  • Soutien psychologique et social des familles les plus fragiles ;
  • Continuité d’apprentissage auprès d’enfants via quelques outils/logiciels d’apprentissage à distance.

La Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta H. Fore a récemment déclaré : « Les enfants sont les victimes cachées de la pandémie COVID-19. Les fermetures d’écoles et les confinements affectent leur éducation, leur santé mentale et leur accès aux services de santé de base. Les risques d’exploitation et d’abus sont plus élevés que jamais, pour les garçons comme pour les filles. Pour les enfants en déplacement ou vivant dans des zones de conflits, les conséquences seront sans précédent. Nous ne devons pas les laisser tomber ».

Même avant la crise, la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre supportait une part disproportionnée du fardeau mondial des principales privations des droits de l’enfant. En 2019, plus de 7,5 millions de personnes ont été déplacées, dont plus de 4 millions d’enfants qui ont été déracinés de leur foyer, en raison des conflits et de l’instabilité. La région abrite 20 pourcents de tous les enfants de moins de cinq ans qui souffrent de malnutrition chronique ainsi qu’un tiers de tous les enfants qui ne sont pas scolarisés dans le monde. En 2018, plus de 400 millions de personnes n’avaient pas accès à des installations de base pour se laver les mains, et seulement 27 pourcents des ménages ont un accès à des infrastructures sanitaires gérées en toute sécurité.

L’UNICEF est présente mondialement pour aider les populations face au Covid-19 et nous pouvons/devons l’aider financièrement.

Faites un don comme Marula Conseil !

L’UNICEF a lancé un plan de réponse humanitaire mondial, de 2 milliards de dollars pour lutter contre COVID-19 dans 51 pays d’Amérique du Sud, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie.

Cet appel aux dons de l’UNICEF est HISTORIQUE.

Pour en savoir plus https://lp.unicef.fr/urgence-covid-19

Marula Conseil, qui se développe dans les pays de l’Afrique de l’Ouest et bientôt en Afrique du Sud avec des consultants locaux, a réalisé un don pour aider l’UNICEF dans cette bataille.

Jouer collectif est notre devise chez Marula Conseil.

Alors restons solidaire et aidons ces enfants et ces populations fragiles.

« On entend le fracas des arbres qui tombent, mais pas le murmure de la forêt qui pousse » – Touareg

Et prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.